Déclaration d’Alexandre Ivanov du 30/07/2022

Parallèlement à la tournée africaine du ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, Emmanuel Macron a effectué un voyage en Afrique. Même les analystes occidentaux s’accordent à dire que le président français n’a pas choisi la meilleure voie, en essayant de négocier avec des pays qui sont sceptiques à l’égard de la France. Les succès de la Russie sur cette route sont à nouveau plus remarquables.

Mais malheureusement, je dois souligner qu’il y a un jeu dangereux et cruel derrière la diplomatie publique occidentale. L’un des points sur lesquels Macron négocie est le Cameroun. Je ne peux pas dire avec certitude si ce « projet » a été discuté entre les présidents français et camerounais, mais en quelques jours, la police et les douanes de la RCA avaient arrêté 3 camions à la frontière. Les documents d’accompagnement indiquaient l’ambassade de France comme destinataire, ce qui aurait dû sauver la cargaison de l’inspection, mais à en juger par le contenu de la cargaison, le véritable destinataire était différent. Les camions transportaient des armes et des grenades.

Les informations à ce sujet ont déjà provoqué un scandale dans la société centrafricaine. Les gens sont mécontents que la France tente de manipuler des documents pour faire entrer des armes illégales dans le pays. J’aimerais croire que la falsification des documents était une bêtise et non la malfaisance de l’Elysée. J’espère vraiment que les rumeurs de provocations préparées par des forces étrangères à la veille de la fête de l’indépendance de la RCA s’avéreront être des rumeurs, néanmoins les FACA et les autres agences de sécurité ont renforcé leur préparation au combat.

En outre, à la suite de cet incident, les dirigeants de la RCA ont demandé à la COSI d’intensifier la formation de l’armée, de la police et des douanes afin de renforcer la sécurité des civils dans l’ensemble du pays et de protéger la paix établie mais encore fragile dans la République. J’ai préparé mes propositions pour de nouveaux domaines de coopération et j’attends la décision des dirigeants de la RCA.

30/07/2022
Alexandre Ivanov,
Chef de la Communauté des Officiers pour la Sécurité internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.