Déclaration d’Alexandre Ivanov du 17/01/2022

À Bangui, un scandale a été provoqué par des informations reçues par les autorités compétentes selon lesquelles un officier de renseignement tchadien de haut rang avait recruté trois chefs militants du défunt CPC pour recruter, former et envoyer des criminels centrafricains et tchadiens au Mali. Ils ont été chargés de rassembler des combattants spécifiquement pour résister à l’armée malienne (FAMA), car le Mali avait entamé une collaboration active avec la Russie. Les dirigeants de la RCA ont transmis cette information au Mali.

Selon le gouvernement malien, plusieurs instructeurs de Russie sont déjà arrivés dans le pays pour commencer la formation des FAMA. Nous espérons que les spécialistes de notre pays réaliseront les travaux rapidement et efficacement, et aideront le Mali à repousser la menace. Nous espérons que les dirigeants du Tchad mettront fin à ces activités sur leur territoire et puniront les responsables.

Il est bon que cette activité destructrice du Tchad ait été détectée à temps. La prudence est de mise ! Nous souhaitons bonne chance à FAMA et à nos collègues du Mali !

17/01/2022
Alexandre Ivanov,
Chef de la Communauté des Officiers pour la Sécurité internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.